Experience : Rencontre avec « Celui qui Sait »

Je voudrais vous faire partager une belle découverte.
Pour la petite histoire et pour ceux qui ne me connaissent pas ou peu, je suis photographe et musicien, j’ai 44 ans. J’oscille entre les vibrations sonores et visuelles, entre l’imaginaire et le monde physique. Il y a bien longtemps que sommeillait une voix, un besoin de reconnexion avec la nature, un profond désir de simplicité, de pureté, de modestie et de bienveillance, envers moi, mes proches, mes moins proches, les animaux, les arbres, la terre …le grand tout quoi.
J’ai longtemps tâtonné, goûtant à la méditation telle que pratiquée par les Bouddhistes, des méthodes de développement personnel de toutes sortes comme les constellations familiales qui m’ont apportées la force de grandir et de me respecter tel que je suis. J’en profite pour remercier Maguy Raja qui, au-delà d’être une grande thérapeute systémique est surtout une très belle personne, une très belle âme.
Toutes ces méthodes m’ont permis à m’autoriser d’être différent, d’être hors système, j’entends par là à accepter, comprendre et choisir une autre voie, une pensée différente. Que Carrefour n’était pas ma source d’alimentation, Apple ma source de communication, la chimie ma médecine, Monsanto la solution à tout !
J’ai voyagé à travers ces connaissances, ces pratiques, ces méthodes en essayant de remballer mes jugements, mes aprioris. Seulement il me manquait quelque chose, une connexion, la connexion finale, celle qui ferait que tout ça est un sens. Il me fallait un maître, un guide, un mentor, un sage qui puisse répondre à mes innombrables questions. Je me fallait partir à la recherche de « Celui qui sait ».
A ceux qui croient que la croisade est longue et laborieuse, je répondrais simplement qu’il faut écouter son cœur, ses ressentis et qu’il faut suivre ses intuitions. « Celui qui sait », je l’ai retrouvé grâce à une autre belle personne, un animal Anthropoïde, un sage à la parole juste et bienveillante :    Joël Lévèque.
Bien que son humilité ne veuille pas l’entendre, Joel est un grand Chamane et c’est bien grâce aux voyages chamaniques qu’il m’a proposé que j’ai pu parcourir le monde, jusqu’à enfin le rencontrer « Celui qui sait ». Porté par le son des tambours, je me suis enfoncé dans les entrailles de la terre, j’ai glissé sur des rivières, volé au-dessus des montagnes, parcouru des déserts, plongé au fond des océans. J’ai rencontré toutes sortes d’animaux, des humains, des souffles, des vents, des émotions, des sensations, le soleil et la lune … Et tout ça sans drogue ! Juste la soif d’être humain et de procéder des pouvoirs insoupçonnables.
Un parcours initiatique d’une grande richesse qui m’a reconnecté à l’énergie de la nature, réconcilié avec l’humain et qui m’a surtout montré que « Celui qui sait » était juste là, en moi, mais également autour de moi partout, comme en chacun de nous, qu’il suffit de savoir l’interroger, écouter et savoir interpréter ses réponses pour obtenir nos réponses.
Une expérience extraordinaire que je conseille à tous, car le Chamane n’est pas un vieux sorcier shooté qui ne cherche qu’à lancer des sortilèges de toutes sortes. Bien que cela puisse exister la vocation première du Chamane est de soigner, de guider et de propager la bienveillance.
J’en suis revenu bien plus grand et j’en profite pour transmettre toute ma gratitude et ma reconnaissance envers les personnes comme Joël qui savent partager leurs savoirs en toute humilité.
Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur ce que Propose Joël Lévèque : http://joel-leveque.com
Chris PALETTE





Me Suivre sur Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *